L'Entrepôt du Bricolage - Bassens (73)
 

C’est au cœur de la Savoie que Carine, 45 ans, exerce le métier de conseillèr(e) de vente experte chez L'Entrepôt du Bricolage. Elle occupe ce poste depuis près de 20 ans et toujours avec la même passion ! Nous l’avons interviewée pour en savoir plus sur son parcours. Lisez plutôt !

 

NADINE, Responsable Recrutement. Bonjour Carine. J’ai cru comprendre que tu faisais partie de la maison depuis un sacré bout de temps. Alors commençons par le commencement… Peux-tu nous raconter ton arrivée dans l’entreprise ?

CARINE. Oui… C’est passé vite ! Je suis arrivée chez L'Entrepôt du Bricolage en février 1999 très précisément. J’ai eu la chance que l’entreprise me propose directement un CDI. J’ai débuté au service caisse et puis j’ai rejoint ensuite le rayon décoration en tant que vendeuse au bout de 6 mois.
J’ai ensuite souhaité suivre un parcours de formation pour devenir conseillèr(e) de vente experte. Cette évolution m’a beaucoup apporté, tant professionnellement que personnellement. J’ai appris à être beaucoup plus calme et puis, plus à l’écoute aussi.
J’estime que l’entreprise me fait confiance… Et j’en suis très fière !

J'ai eu la chance que l'entreprise me propose directement un CDI.

NADINE. C’est un beau début. Tu mentionnais à l’instant que tu ne voyais pas le temps passer… Alors dis-nous, qu’est-ce qui te plait le plus dans ton métier ?

CARINE. J’aime le partage, l’écoute et l’échange présents au quotidien dans mon travail. Chaque vente est unique. Je fais découvrir aux clients toutes les possibilités qui s’offrent à eux et je les aide à solutionner leurs problématiques. Mon défi, c’est avant tout de les orienter pour qu’ils soient satisfaits. Alors je « personnifie » mes ventes, je prends le temps d’écouter chaque client et de suivre son chantier. À chacun de ses passages en magasin, je le reconnais et il apprécie énormément.

Je "personnifie" mes ventes, je prends le temps d'écouter chaque client et de suivre son chantier.

NADINE. On voit bien que le relationnel compte beaucoup pour toi. Qu’est-ce que tu penses de l’ambiance qui règne au sein de l'Entrepôt du Bricolage, et plus largement du Groupe ?

CARINE. C’est vrai, c’est mon moteur. Les valeurs humaines de l’entreprise sont fortes : on se sent écoutés, on échange. La société innove et se remet toujours en question. C’est le cas au niveau du marché, du commerce, ...
Je suis fière d’être dans ce Groupe. Je me retrouve dans ses valeurs humaines. Au bout de 20 ans, je suis toujours très satisfaite.

 

NADINE. Et ces valeurs… Est-ce que tu les retrouves dans ton magasin ?

CARINE. Absolument. Mon magasin a encore ce côté très familial. Il est proche des collaborateurs et il y règne un bel esprit de convivialité et de bonne humeur. L’écoute et l’échange sont véridiques ! J’y suis très attachée à ce magasin, la preuve, j’y suis depuis 20 ans !

J'y suis très attachée à ce magasin, la preuve, j'y suis depuis 20 ans!

NADINE. Justement… Au cours de ces 20 dernières années passées dans la maison, quel est ton plus beau souvenir ?

CARINE. J’en ai beaucoup, c’est une question difficile ! Une cliente m’a émue il y a peu. Elle venait de perdre son mari. Elle avait besoin d’être rassurée et écoutée. Elle revient régulièrement au magasin et à chaque fois, elle vient me voir et me remercie du temps que je lui accorde. C’est le plus beau des cadeaux.
Un jour, j’ai aussi réalisé une vente exceptionnelle et très complexe, qui sortait du cadre habituel. J’étais très fière du résultat !
Et puis dans un autre registre, je pense aussi au départ à la retraite d’Hubert [NDLR : l’un des plus anciens collègues de Carine à l’agence] après plus de 38 ans d’ancienneté. Ce jour-là, il a été très entouré et a reçu de nombreuses marques de reconnaissance. Il y avait beaucoup d’émotion dans les témoignages et c’était très touchant… Bon, comme tu le voies, les bons souvenirs ne manquent pas !

NADINE. Et si tu ne devais en choisir qu’une, quelle serait ta plus grande fierté professionnelle ?

 

CARINE. Il y a quelques années, j’ai demandé à apprendre la langue des signes. Mon manager a accepté et j’ai suivi une formation [NDLR : Grand sourire… Carine garde manifestement un très bon souvenir de cette expérience  !].
Aujourd’hui, plusieurs fois par semaine, j’accueille des clients malentendants au magasin. Sur le bassin chambérien, le bouche-à-oreille a fonctionné et j’ai de plus en plus de clients à accompagner. J’ai aussi accueilli plusieurs stagiaires malentendants dans l’entreprise pour de la mise en rayon. Ils étaient ravis d’être aussi bien reçus. J’en suis très fière. C’est un bel exemple de valeurs humaines et je me sens grandir !

NADINE. Carine, pour conclure cet échange j’ai envie de te poser quelques questions très rapides. Répond la première chose qui te vient à l’esprit, d’accord ?

CARINE. Je suis prête !

NADINE. Quand as-tu ri aux larmes pour la dernière fois ?

CARINE. Tout à l’heure avec une cliente ! Je fonctionne beaucoup sur l’humour, je trouve que ça désamorce de nombreuses situations difficiles.

NADINE. Est-ce que tu as un rituel ou une habitude sympa au travail ?

CARINE. J’ai besoin de m’imprégner de l’ambiance donc j’arrive toujours 30 minutes avant de démarrer ma journée. J’en profite pour discuter avec mes collègues, pour prendre mon temps et surtout pour rigoler [NDLR : sourire en coin… L’ambiance semble assurée avec Carine !].

NADINE. Tu parais très proche de tes collègues, est-ce que tu as un surnom au magasin ? Et si oui, lequel ?

CARINE. J’ai plein de surnoms ! Il y a « Nine », « Doudou » et puis mon préféré : « Fabienne ».

NADINE. Pas mal ! Et pour finir… Que dirais-tu à quelqu’un qui voudrait nous rejoindre ?

CARINE. On gagne à rentrer dans cette entreprise. C’est une entreprise chaleureuse, humaine où il fait bon vivre !

Comme Carine, le relationnel te fait vibrer et tu souhaites devenir vendeur ou vendeuse ? N’hésite pas à consulter nos offres d’emploi.

 

  • 350
    Points de vente en France
  • 100
    Ans dans le négoce de matériaux de construction et bricolage
  • 5440
    Collaborateurs au sein de notre famille
  • 29
    Enseignes dans 55 départements