Groupe SAMSE, plateforme logistique - Brézins (38)

Nous te présentons Angélique, Cariste sur la plateforme logistique SAMSE de Brézins, en Isère. Elle met à mal les clichés dans un milieu réputé très masculin. A mi-chemin entre la soif de liberté et un véritable esprit d’équipe, découvrez l’inspiration derrière son parcours !

LAËTITIA, responsable recrutement. Bonjour Angélique, je vais te poser quelques questions dans le cadre de notre série « une minute avec ».  D’abord, est-ce que tu peux me décrire un peu ton métier ? 

ANGÉLIQUE. Bien sûr ! Je suis Cariste chez SAMSE. Concrètement, je range les marchandises réceptionnées à la plateforme logistique. Dès que les palettes sont étiquetées, je les organise dans l’entrepôt. J'utilise des machines comme le k20 tri-directionnel et le chariot élévateur Caces 5. C'est celui que je préfère ! Je l’ai toujours utilisé et pour moi c’est le plus agréable.

J'utilise des machines comme le k20 tri-directionnel et le chariot élévateur Caces 5. C'est celui que je préfère !
 

LAËTITIA. Parlons un peu de ton parcours et de ce qui t’inspire. Comment es-tu devenue cariste ? 

ANGELIQUE. À la base je suis sérigraphe… Mais suite à des problèmes de santé j'ai dû arrêter ce métier et me reconvertir. J’ai d’abord travaillé sur des lignes de production en tant qu'opératrice et puis j'ai eu l'opportunité de passer le permis Caces pour devenir magasinière cariste. Je suis maintenant chez SAMSE depuis 12 ans !

LAËTITIA. Qu’est-ce qui te plait le plus dans ton travail ? 

ANGELIQUE. J'aime ce métier parce qu’on est libre ! On ne reste pas sur place, il y a du mouvement. Et puis les marchandises et les tâches changent. C’est diversifié, je suis autonome et plus libre que sur une ligne de production classique [NDLR : Angélique affiche un grand sourire en détaillant ces motivations]. C’est vraiment ce que je recherche !

LAËTITIA. Peux-tu me décrire l’ambiance sur la plateforme ? 

ANGELIQUE. J'apprécie le fait que nous soyons nombreux, on est environ 150 personnes sur la plateforme. Du coup, on rencontre des gens différents et certains deviennent des amis, en fonction des affinités qu’on cultive !

On rencontre des gens différents et certains deviennent des amis, en fonction des affinités qu’on cultive !

LAËTITIA. Et qu’est-ce qui fait la différence sur la plateforme logistique, selon toi ?

ANGÉLIQUE. Les compromis ! La hiérarchie est à l’écoute. J’ai demandé à passer de nuit et je le voulais depuis longtemps. Aujourd’hui je travaille de 20h00 à 3h00 et c'est un rythme de vie qui me convient très bien. 

LAËTITIA. Et si je te demande ce que tu as accompli grâce à ton entreprise et que tu n’aurais jamais imaginé possible… Tu penses à quoi ? 

ANGÉLIQUE. Il y a 12 ans, je n'imaginais pas devenir un jour Cariste… Et en plus dans un domaine très masculin ! Je suis contente de m'en sortir en tant que femme et j'y arrive sans problème. C’est un accomplissement et j’en suis fière !
 

Je suis contente de m'en sortir en tant que femme et j'y arrive sans problème. C’est un accomplissement et j’en suis fière !

LAËTITIA. C’est vrai que tu ne crains pas de sortir des sentiers battus et tu peux en être fière ! Si tu devais ne retenir qu’un souvenir, ce serait lequel ?

ANGÉLIQUE. J’ai été très vite intégrée à mon arrivée, il y a 12 ans. Je me suis sentie rapidement à l’aise sur la plateforme et c’était une belle émotion. L'esprit de famille est vraiment présent dans l’entreprise ! 

LAËTITIA. Angélique, je te propose maintenant de répondre à quelques questions très rapides pour se projeter un peu plus dans ton ambiance de travail ! 

ANGÉLIQUE. Allez, je t’écoute !

LAËTITIA. D’abord, parle-nous de tes habitudes… Quel est ton rituel préféré au travail ? 

ANGÉLIQUE. Sans hésiter, le café du matin ! On arrive 15 min avant la prise de poste pour prendre un café ensemble.

LAËTITIA. Je vois qu’il y a un bon esprit d’équipe… Est-ce que tes collègues te donnent un surnom ? 

ANGÉLIQUE. Oui, on m'appelle Angèle… Voilà mon surnom !

LAËTITIA. Quand as-tu ri aux larmes pour la dernière fois ? 

ANGÉLIQUE. Mon dernier fou rire, c’était il y a peu de temps… Il faisait tellement chaud que nous avons fait une bataille d'eau avec les collègues… [NDLR : Angélique se met à rire en évoquant ce souvenir]

LAËTITIA. Et enfin, pour finir… Que dirais-tu à quelqu’un qui veut nous rejoindre ? 

ANGÉLIQUE. Qu’on s'amuse bien avec les équipes et qu’il y a une bonne ambiance ! [NDLR : visiblement !] Et puis en tant que femmes, nous sommes bien acceptées, quel que soit le métier !

Comme Angélique, le mouvement et l’autonomie te séduisent ? Le métier de cariste te fait de l’œil ? N’hésite pas à consulter nos offres d’emplois.

  • 343
    Points de vente en France
  • 100
    Ans dans le négoce de matériaux de construction et bricolage
  • 5580
    Collaborateurs au sein de notre famille
  • 24
    Enseignes dans 55 départements